Madame, Monsieur le Maire,

Face à la puissance du monde aéronautique, à la faiblesse des instruments juridiques, à notre solitude dans le combat et à la dégradation de notre santé, nous sollicitons votre aide afin de faire entendre auprès des institutions concernées notre combat contre les nuisances de l’aérodrome de Lognes-Emerainville.

Notre quartier subit depuis de longues années les nuisances sonores de cet aérodrome. Ces nuisances se sont fortement accrues ces dix dernières années du fait de la démocratisation du pilotage d’aéronefs et de l’absence de contraintes.

De fait, elles impactent un nombre croissant de riverains en raison de la densification urbaine opérée par vos programmes immobiliers et le Grand Paris.

En clair, cet aérodrome qui se trouvait à sa création en pleine campagne, se retrouve désormais au beau milieu des habitations. Les pilotes d’aéronefs, pour la plupart apprentis, tournent du lever au coucher du soleil sans respecter les couloirs qui leurs sont imposés tout en passant au-dessus des maisons, des écoles et des entreprises, générant un bruit assourdissant, une pollution par les gaz qu’ils dégagent et un risque d’accident pouvant provoquer de nombreux dégâts et des morts.

Nous ajoutons qu’il n’y a aucune limite au nombre de vols, le week-end inclus (jusqu’à un avion toutes les dix secondes) quand les PLU de vos villes nous imposent de ne pas passer la tondeuse le dimanche après-midi ou de minimiser le bruit de voisinage sous peine d’être verbalisé. Ce ballet incessant d’avions au-dessus de notre quartier devient insupportable et dégrade fortement notre qualité de vie.

S’agissant de vols non commerciaux, l’ADP ne se sent pas concerné par ce problème et il existe aujourd’hui peu de recours.

Madame, Monsieur le Maire, si certains habitants du quartier vous ont déjà fait part de ces nuisances, nous vous demandons de trouver en concertation avec les autres mairies riveraines des solutions qui pourraient être mises en place en vue de réduire ces nuisances et faire respecter les recommandations de l’OMS en termes de limite de bruit pour le trafic aérien.

Madame ou Monsieur le Maire, près de 800 riverains des villes de Noisy le Grand, Lognes, Emerainville, Collégien, Croissy-Beaubourg, Torcy et Noisiel ont signé une pétition concernant les nuisances sonores de l’aérodrome de Lognes-Emerainville. Alors prenez réellement en compte aujourd’hui notre demande.

En vous remerciant par avance de tout le soutien que vous pourrez nous apporter sur ce sujet, nous vous prions d’agréer, Madame, Monsieur le Maire l’expression de nos sentiments distingués.

ARALE

YANNICK MARTIN