Les Maires, par définition, sont nos représentants, et doivent être les garants de nos intérêts.

Eux-mêmes, en tant qu’habitants de leur commune, sont souvent directement concernées par les nuisances, ou du moins par les plaintes de leurs concitoyens. Ils ne peuvent donc qu’être l’écho de nos revendications.

En tant que riverains, survolés par les aéronefs de l’aérodrome de Lognes-Emerainville, nous leur adressons plusieurs demandes pour obtenir leur soutien.

Les courriers envoyés :

Les villes ayant reçu nos courriers :