Signaler plus facilement les débordements et autres nuisances

Signaler plus facilement les débordements et autres nuisances

En partant d’un constat simple, qui est souvent cité dans les instances administratives (surtout les CCE), s’il n’y a pas de plaintes, c’est qu’il n’y a pas de problème !

Or, nous riverains, nous savons très bien qu’un avion, qui survole des zones habitées, n’attend pas les plaintes pour déranger. Le bruit commence dès que le moteur et l’hélice tourne, et que l’avion prend son envol. Bien souvent, las que leurs plaintes restent lettres mortes, les riverains perdent aussi espoir. Il est donc très aberrant de croire qu’une gêne, une nuisance correspond forcément à une plainte. Et tout aussi aberrant de croire l’inverse.

Pour éviter cela, éviter que les plaintes se perdent, nous avons mis en place un formulaire de signalement. L’avantage est que ce formulaire envoi aux bons destinataires identifiés, ainsi qu’à l’association ARALE pour trace.

Pour accéder au formulaire de signalement, cliquez sur le bouton suivant :

Laisser un commentaire