Une excellente nouvelle : la directive européenne 2020/367

Une excellente nouvelle : la directive européenne 2020/367

Une directive européenne de mars 2020 établit que le bruit aérien devra désormais respecter des valeurs limite de bruit, valeurs définies par l’OMS. Cette limite s’établit à 45 dBLden, alors que l’ancienne était de 55 dBLden. Concrètement, cela équivaut à diviser par 8 ou 10 le nombre de suvols !

Mais qui ne dit mot consent… Nous devons absolument réclamer l’application stricte de la directive, et récupérer nos droits bafoués depuis des décennies : droit au repos, droit à la jouissance paisible, droit à la santé, droit à vivre dans un environnement sonore sain.

La publication a un commentaire

Laisser un commentaire